Musée de la Comtesse de Ségur

1859

Les vacances

 

« A mon petit-fils Jacques de Pitray

 

Très cher enfant, tu es encore trop petit pour être le petit Jacques des « Vacances », mais tu  seras, j’en suis sûre, aussi bon, aussi aimable, aussi généreux et aussi brave que lui. Plus tard, sois excellent comme Paul, et, plus tard encore, sois vaillant, dévoué, chrétien comme M. de Rosbourg. C’est le vœu de ta grand-mère, qui t’aime et te bénit.

 

          Comtesse de Ségur, née Rostopchine. »

 

 

Elles sont enfin arrivées, et tout est prêt pour que ces vacances s’annoncent formidables.

D’ailleurs, elles commencent très bien. Les quelques taquineries et les petites bouderies des uns et des autres n’entament pas la bonne humeur.

Mais bientôt des retrouvailles exceptionnelles et inattendues viennent bouleverser ce qui devait être de paisibles vacances.

 

Résumé extrait de :

Bibliothèque Rose Illustrée - Hachette - Vers 1955